8 erreurs à ne pas commettre après un repas


La fin du repas est arrivée et avec elle son lot de mauvaises habitudes. Les principales erreurs d’après repas et leurs impacts sur votre organisme.

thé vert

#1 Boire un thé


Le thé et en particulier le thé vert est excellent pour la santé (c’est d’ailleurs un Aliment Protecteur), mais à consommer toujours en dehors des repas. Stop à cette idée reçue que le thé facilite la digestion de fin de repas. La cause le Tanin contenu dans le thé qui inhibe certains enzymes digestifs et donc contrarie la digestion. De plus le Tanin bloque l’assimilation du fer contenu dans les aliments, c’est ce qu’à mis en évidence l’institut agronomique de Dijon. Donc le thé à consommer une heure avant ou après le repas.

sieste otarie

#2 Faire une sieste ou aller dormir


Il est vrai que la digestion fatigue et que le « coup de barre » se fait souvent ressentir après manger, mais ne succomber pas aux bras de Morphée. Dormir signifie mettre les fonctions biologiques (comme la digestion) au repos cerveau. Il n’est donc pas recommandé de dormir juste après un repas. La position couchée est également déconseillée, car elle nuit au transit (la gravité est l’allié de la digestion), pour finir la position allongée favorise également les reflux gastro-oesophagien. Donc la sieste jamais directement après un repas.

raisin noir

#3 Manger des fruits

La fausse bonne idée


Les fruits sont excellents pour l’organisme, mais sont de préférence à consommer avant les repas. Pourquoi ? Car ils font partie des aliments digérer très rapidement par l’organisme (la majorité des fruits sont digérés en moins de 30 minutes). Leur assimilation va donc être bloquée par les aliments les ayant précédés ce qui peut être une source de libération de gaz et de toxines. Pensez donc à manger des fruits quand votre estomac est vide ou 2 heures après un repas. Si vous hésitez cependant entre une Pomme et un Magnum Triple Caramel pour votre dessert, choisissez tout de même la pomme 😉 .

mégots cigarettes

#4 Fumer


Fumer est déjà nocif en soi et on ne le répètera jamais assez « Fumer tue », mais le réflexe « café clope » de fin de repas est probablement le plus nocif de tous. L’effet délétère d’une cigarette est multiplié par 10 quand le système digestif est en action, car la fumée inhalée peut traverser le tube digestif et se mélanger à l’oxygène contenu dans notre sang. Le mieux est encore d’arrêter tout simplement de fumer et pour les plus dépendants abstenez-vous pendant au moins 1h30 après la fin de votre repas.

bébé dans une piscine

#5 Se baigner ou prendre une douche


« Toujours attendre 2 heures après la fin d’un repas pour aller se baigner » (ou se doucher), un adage populaire scientifiquement avéré? Vrai et Faux. La première raison invoquée est toujours le risque d’hydrocution lié au changement de température entre un corps chaud (la température corporelle augmente légèrement avec à la digestion) et une eau froide. Cette croyance ne repose sur aucun fondement scientifique, la température du corps varie naturellement au cours de la journée ou en cas d’activité physique. La chaleur générée par la digestion n’est donc pas suffisante pour créer une hydrocution à elle toute seule. Par contre, l’eau froide va avoir tendance à gêner la digestion en refroidissant l’organisme et répartissant l’afflux sanguin dans tout le corps alors que l’estomac nécessite un plus gros débit sanguin. Laissez vous le temps de digérer avant votre douche froide.

running

#6 Faire du sport


Il est déconseillé de faire du sport pendant la digestion. La digestion et l’effort physique sont deux processus qui nécessitent de l’énergie et ont donc pour conséquence s’ils ont lieu en même temps de ne pas être optimaux. Faire du sport après manger c’est donc limiter le processus de digestion, mais aussi voir ses capacités physiques diminuées. Il est donc préférable d’attendre entre 2 et 3 heures après avoir consommé son dernier repas (à l’exception faite d’une légère collation) pour pratiquer une activité physique.

dame assise sur un banc

#7 Maintenir une position assise


La position assise à tendance à comprimer l’estomac, il faut donc attendre au moins une 10 à 20 minutes avant de rejoindre son bureau ou reprendre une activité assise. Prenez votre temps et allez vous dégourdir les jambes avant de reprendre votre activité.

chewing gum sous semelle

#8 Macher un chewing-gums

( Il n’est par contre pas prouvé que marcher sur un Chewing-Gums ait un impact sur la digestion, mais ça fait #!@!%$#)


Combien de campagnes publicitaires nous ont encouragées à mâcher un chewing-gums après les repas pour conserver une bonne haleine ou une bonne hygiène buco dentaire? C’est surtout le meilleur moyen de souffrir de ballonnement post digestion. Pourquoi? Car tout simplement cette mastication artificielle remplit votre estomac de gaz, et ce en grande quantité. À chaque fois que vous mâchez, vous avalez de l’air ! Cet air va tout droit vers le système digestif, ce qui provoque une inflammation et une sensation d’inconfort. De plus les « faux sucres » contenus dans les Chewing-gums vont avoir tendance à fermenter par l’action des bactéries coliques, donc plus de ballonnements et de gaz. Le chewing-gums à éviter après un repas et à limiter également en dehors.


Sélection citronnée